Chargement en cours...

Plan Local Urbanisme - Habitat (PLU-H)

Le PLU-H du Grand Lyon est élaboré à l’initiative et sous la responsabilité de la Métropole de Lyon (ex Communauté urbaine) en concertation avec les 58 communes qui la composent : c’est un PLU intercommunal. Le nouveau PLU-H est applicable depuis 2017.

Qu'est-ce que le PLU-H ?

Il s'agit d'un document réglementaire qui détermine les règles d’occupation et d’utilisation des sols de l’ensemble du territoire de l’agglomération. Il rend donc possible et cohérent le projet de l’agglomération lyonnaise jusqu'en 2030. Il localise les secteurs constructibles et définit leur destination, les formes que doivent prendre les constructions et les exigences qu’elles doivent respecter, les zones naturelles, les emprises réservées pour les transports en commun ou les voies à venir… Le PLU-H conditionne ainsi directement le cadre de vie futur du territoire.

Il précise les objectifs futurs en matière d’habitat, de développement économique et d’environnement. Il localise les secteurs constructibles et définit leur destination, les formes que doivent prendre les constructions et les exigences qu’elles doivent respecter, les zones naturelles, les emprises réservées pour les transports en commun, les équipements ou les voies à venir…

Objectifs

Rendre l'agglomération plus :

  • attractive et rayonnante au profit de l’ensemble de la métropole lyonnaise
  • active et créatrice d’emplois, portée par une économie diversifiée et mieux intégrée dans la ville
  • accueillante et solidaire permettant l’accès au logement au plus grand nombre
  • durable pour répondre aux défis environnementaux et préserver la santé de ses habitants

 

Enjeux vénissians

Transports

  • Conforter les pôles multimodaux et leur attractivité en développant les quartiers attenants (mixité fonctionnelle), améliorer l’intermodalité.
  • Dimensionner l’offre de stationnement autour des pôles multimodaux.
  • Compléter l’aménagement modes doux pour créer un réseau performant.
  • Phaser le développement urbain en fonction du niveau de desserte en transports en commun.

 

Relation entre le développement urbain et l’environnement

  • Limiter les constructions dans les secteurs soumis aux risques.
  • Réduire l’imperméabilisation des sols.
  • Limiter les terrassements et les impacts paysagers.
  • Allier gestion des eaux pluviales et aménagements paysagers.

 

Mise à profit des atouts du territoire

  • Révéler les qualités intrinsèques de Vénissieux et s’appuyer sur ses caractéristiques pour dessiner les futurs projets (valoriser le patrimoine industriel comme élément de l’identité de la ville, s’appuyer sur les espaces verts de proximité pour valoriser le « capital Nature », définir les modalités de protection des éléments porteurs de qualité (bâti et végétal)).
  • Identifier les potentiels pour créer des espaces verts de proximité, encadrer les constructions futures pour préserver les morphologies et les ambiances spécifiques et veiller aux transitions entre tissus anciens et récents.

 

Prise en compte du contexte communal en tant que ville « plurielle »

  • Mieux connecter Vénissieux avec les secteurs environnants (Lyon 8e, Saint Fons, ZI Lyon Sud-Est…).
  • Confirmer la complémentarité et l’identité des différents quartiers.
  • Poursuivre et accompagner le développement engagé.

 

Contact

  • Direction Aménagement Urbanisme Economie (DAUE)
  • Hôtel de Ville, 5 avenue Marcel Houël
  • 04 72 21 44 44
pluh
x

Utilisation des cookies : En utilisant cet outil web, vous acceptez le stockage et l’utilisation de cookies.