Chargement en cours...

Covid-19 : les mesures mises en place

Publié le 01 sept 2020 - Mis à jour le 30 nov 2020

Madame le Maire et l'équipe municipale sont à vos côtés pour vous informer et vous accompagner au mieux pendant cette période.
Vous pouvez joindre les services de la Ville au 04.72.21.44.44.
Nous comptons sur le sens civique de chacun. Prenez soin de vous.

Dans son discours du mardi 24 novembre, le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures de confinement à compter du samedi 28 novembre et a défini des étapes progressives du déconfinement à partir du 15 décembre 2020.

À compter du 28 novembre

Le confinement et le système d'attestation dérogatoire restent en vigueur.

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou un établissement d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou examen
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr), le retrait de commandes et les livraisons à domicile
  • Les consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant
  • Les déplacements pour se promener ou faire du sport, dans la limite de 3 heures quotidiennes et dans un rayon maximal de 20 kilomètres autour du domicile, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes.
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative
  • Les déplacements pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires

Les activités extra-scolaires en plein air sont autorisées.
Les offices dans les lieux de cultes sont permis, dans la limite de 30 personnes.

Les réunions privées, amicales et familiales sont toujours interdites.

Les attestations dérogatoires sont disponibles :

Le non-respect du confinement entraine :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d'emprisonnement.

Travail

Le télétravail reste la règle autant que possible (5 jours sur 5 lorsque c'est possible, à défaut, en partie ou totalement sur le lieu de travail muni d'une attestation de l'employeur).

Le Gouvernement reconduit les mesures de soutien économique : chômage partiel et mesures de trésorerie. Un plan spécial est mis en place pour les indépendants, commerçants et TPE.

Commerces et établissements recevant du public (ERP)

Après un mois de fermeture, tous les commerces et établissements recevant du public (ERP) peuvent rouvrir avec un protocole sanitaire strict :

  • jusqu'à 21 heures maximum, afin de limiter les déplacements et regroupements en soirée
  • 1 personne pour 8 m2 
     

Un protocole a été mis en ligne sur le site du ministère de l'économie.

Les librairies, magasins de vêtements ou de jouets, salons de coiffure... ainsi que les autres services publics comme les bibliothèques ou les archives peuvent de nouveau accueillir le public.

Éducation

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans. 

La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs. 

Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation. 

Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés restent en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible. Les restaurants universitaires ne peuvent que faire de la vente à emporter.

À compter du 15 décembre

Si le contexte sanitaire le permet (nombre de contamination en dessous des 5000 cas par jour et nombre de personnes en réanimation entre 2500 et 3000), le confinement sera levé.

Les déplacements seront de nouveau autorisés, l'attestation dérogatoire de sortie ne sera plus nécessaire. Les déplacements entre régions seront de nouveau possibles.

La réouverture des cinémas et théâtres serait également possible.
Les activités extra-scolaires en intérieur seront autorisées.

Cependant, un couvre-feu sera instauré de 21 heures à 7 heures du matin partout en France.
Il sera levé pour les 24 et 31 décembre 2020.

Des contraintes fortes demeureront également : les grands rassemblements resteront interdits, et les lieux susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes (parcs d'attraction...) ainsi que les bars, restaurants, discothèques demeureront fermés.

À compter du 20 janvier

Si les chiffres de l’épidémie continuent de s’améliorer, les bars et restaurants ainsi que les salles de sport pourront rouvrir.

Les lycées, puis les universités 15 jours plus tard, pourront reprendre les cours en présentiel.

 

Téléchargez l'application TousAntiCovid :

Plus d'informations sur les sites de la Métropole de Lyon ou de la Préfecture du Rhône

x

 En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer l'ergonomie de certains services et réaliser des statistiques de fréquentation.