Chargement en cours...

Festival Essenti'Elles

A l'occasion de la Journée Internationale des droits des femmes le 8 mars, le Festival Essenti'Elles met en lumière les femmes, leurs luttes et leurs victoires au travers d'un cycle de conférences, de concerts et de performances artistiques.

Du 7 au 9 mars, cette 6ème édition du Festival Essenti'Elles sera tournée vers la place des femmes en temps de guerre.

Des marraines emblématiques

Trois femmes, trois parcours, trois regards sur les grands conflits qui ont agité ou agitent notre époque.

Mémona Hintermann-Afféjee

©M.Toussaint/CSA

Journaliste française, grand reporter au service Politique internationale de France 3 (jusqu’en 2012), spécialiste de l’Europe centrale et orientale, du Pakistan, de l’Afghanistan, du Proche-Orient, des élections américaines, de la Russie, elle part couvrir la plupart des grands conflits dans le monde, de la chute du mur de Berlin aux guerres de l'Ex-Yougoslavie. Après une carrière à France 3 de 1976 à fin 2012, elle est nommée en janvier 2013 membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Elle a reçu en 2012 le Grand Prix international de la presse étrangère à Paris.

Sahra Halgan

©DR

Artiste originaire du Somaliland, pays dont l'indépendance n'est toujours pas reconnue par la communauté internationale, Sahra Halgan arrive à Lyon lorsqu'elle fuit les conflits qui ravagent sa terre natale. De retour au Somaliland, elle y a depuis fondé le seul lieu du pays où se produisent musiciens et poètes. Elle est accompagnée par Aymeric Krol aux percussions et Maël Salètes à la guitare.

Maha Yammine

©DR

Artiste plasticienne née au Liban, Maha Yammine vit et travaille en France. Un temps résidente a la Cité Internationale des Arts à Paris, elle est aujourd'hui en post-diplôme à l’École des Beaux-Arts de Lyon. Ses œuvres ont notamment été exposées au 6eme salon de Montrouge, à Beyrouth et à Paris.

 

 

 

Une programmation éclectique

Mercredi 7 mars : Ouverture du festival au Cinéma Gérard Philipe

  • 18h15 : Rencontre avec Mémona Hintermann-Afféjee

Grand reporter, elle partagera avec nous son expérience de journaliste de terrain sur la condition des femmes en situation de guerre.

  • 20h : Les Gardiennes un film de Xavier Beauvois

1915. À la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Avec Nathalie Baye, Laura Smet, Iris Bry.

Jeudi 8 mars : Bizarre !

  • 18h30 : Courts métrages réalisés par les jeunes vénissians

Les Équipements Polyvalents Jeunes (EPJ) des quartiers Pyramide, Moulin à Vent, Parilly et la Maison de quartier Darnaise proposeront une restitution, sous forme de courts métrages, de leur travail mené depuis le début de l’année autour des stéréotypes féminins, en présence des habitantes et des jeunes participants. Présentation du storyboarding des projets réalisés par l’EPJ Charréard et d’une exposition typographique par L’EPJ Léo Lagrange.

  • 19h30 : Sahrah Halgan, concert

Accompagnée d'Aymeric Krol aux percussions et Maël Salètes à la guitare. Ce concert sera pour Sahra Halgan l'occasion de témoigner de son exil, de son retour au pays et de son rôle d’ambassadrice de la culture au-delà de ses frontières. Avec la participation d’élèves de l’ École de musique Jean Wiener .

Vendredi 9 mars

Le Centre Associatif Boris Vian (CABV) vous propose les témoignages de Laurence Fischer et d’Alice Gautreau, deux femmes de terrain engagées auprès des femmes victimes de la guerre.

Foyer Paul Langevin, 13A avenue Marcel Paul, 69200 Vénissieux

  • 12h30 : Repas (au CABV)

Évènement accessible uniquement sur inscription (table ronde seule ou inscription table ronde et repas) auprès du CABV : 04 72 50 09 16 ou par mail : contact@cabv.com

  • 18h30 : Rencontre avec Maha Yammine, artiste plasticienne

Présentation de ses œuvres et recherches, imprégnées de récits intimes et du quotidien de plusieurs générations au Liban, confrontées aux conflits, aux désenchantements et à la mémoire récente de ce pays.

Espace Arts plastiques Madeleine Lambert

Lior Shoov, musicienne multi-instrumentiste, parcourt les quatre coins du monde avec dans ses bagages d’étranges instruments. Une performance mêlant chanson, musique du monde, humour et malice.

Mon côté Punk réunit un casting épicé d’artistes de tous horizons, une grande famille où « la crête pousse à l’intérieur de la tête » (sortie d’un nouvel album).

De 8 à 19 euros, Théâtre de Vénissieux

x

 En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer l'ergonomie de certains services et réaliser des statistiques de fréquentation.